Dr Fitremann à Melun

Cogitations autour de…

Comment budgétiser ses traitements régénératifs pour traiter les conséquences de la ménopause ?

S’occuper des lésions induites par la ménopause est un investissement pour l’avenir. En restant en l’état, les déconvenues vont s’imposer à soi, elles génèreront des désagréments constants et répétés.

Chez la femme, dans quel ordre traiter quand on a plusieurs incontinences ?

Quand on a une « incontinence », on en a parfois plusieurs. Et aucune ne se traite de la même façon.
Il existe plusieurs type d’incontinences.

Un prolapsus c’est grave docteur ?

Non, un prolapsus ce n’est pas grave. Même s’il génère une gêne, une pesanteur, des troubles urinaires et une atteinte à notre image corporelle, il ne s’agit pas d’une maladie grave.

Pourquoi la ménopause n’est pas à une date fixe ?

• « Docteur, j’ai mal en bas et c’est tout sec. J’ai envie de faire pipi tout le temps et j’ai des petites brulures parfois. Je n’arrive plus à m’essuyer sans que ça fasse mal. »
• « A l’examen clinique, la ménopause a rendu vos tissus très desséchés. C’est la ménopause qui donne ces symptômes avec le temps qui s’accumule.»

Pourquoi prendre rendez-vous pour un laser vaginal chez l’urologue ?

Le Laser vaginal traite les syndromes post-ménopausiques, les laxités ou défauts de perceptions périnéaux et vaginaux et l’incontinence urinaire. Ces troubles relèvent de la pelvi-périnéologie.

La pelvi-périnéologie, appelée aussi uro-gynécologie est une spécialité très complète traitant des pathologies fonctionnelles et anatomiques pelvi-périnéales, c’est-à-dire de l’ensemble des fonctions de la zone du périnée chez la femme.

La sexualité du couple : que faire quand les années passent ?

Quand les années passent, le corps change, les fonctions sexuelles peuvent s’altérer et certains actes ou certains plaisirs peuvent devenir impraticables ou inaccessibles.

En couple, cela peut provoquer une disparité des attentes et des envies. Il en résulte parfois des déceptions tant personnelles que partagées, des questionnements sur son propre devenir ou celui du couple. Si son couple est resté une entité importante, ces préoccupations sont forcément identifiées.

Maladie de Lapeyronie, comment accepter cette situation ?

La Maladie de Lapeyronie est une pathologie de cause inconnue, entrainant une déformation ou déviation du sexe masculin.

Elle cause donc un véritable handicap dans la vie intime.

Malheureusement, il n’y a pas de cause vraiment identifiable, même si certains facteurs sont vraisemblablement aggravants comme le tabac ou le diabète.